TRE?

Tension and Trauma Releasing Exercises


Qu’est-ce, le TRE?    TRE est l’abréviation de « Tension and Trauma Releasing Exercises », en français : « Exercices de libération du stress, des tensions et des traumas ». David Berceli, le fondateur de cette méthode, est un traumatologue international. La TRE est une méthode corporelle, conçue pour être pratiquée de manière autonome, avec une initiation préalable auprès d’un praticien certifié.

Des exercices musculaires, simples, activent une réaction naturelle du corps : les tremblements de relâchement.

La TRE peut se pratiquer:

  • seul
  • accompagné par un praticien  faire lien avec page praticien ?
  • en groupe

A qui s’adresse la TRE?  Des milliers de personnes à travers le monde utilisent la TRE® comme outil de relâchement du stress, de l’anxiété et des tensions. Le mécanisme de tremblements neurogéniques étant un processus naturel, tout le monde peut l’utiliser ! Les exercices sont simples, accessibles à tous, quelle que soit la condition physique et l’âge. La TRE est utilisée avec des enfants comme avec des seniors, avec des personnes malades comme avec des personnes bienportantes.

La méthode TRE® a été développée au départ pour traiter le syndrome de stress post-traumatique. Elle s’adressait donc initialement aux personnes victimes de catastrophes naturelles, de conflits armés ou de violences physiques, ainsi qu’aux personnes confrontées à des situations de stress extrême (militaires, policiers, pompiers, soignants, etc.). Aujourd’hui, Elle s’est révélée efficace tant pour libérer les tensions dues aux stress de la vie quotidienne (stress aigus ou chroniques) que celles créées par des événements traumatiques, et cela, en toute sécurité. Des personnes qui souffrent de toutes les formes d’anxiété, de douleurs, et de troubles du sommeil témoignent de ce que la TRE leur a été très bénéfique.

La TRE® est conçue pour être utilisée de façon totalement autonome (auto-traitement) par une large population. Elle est ainsi parfaitement indiquée pour les personnes qui n’ont pas accès à une aide thérapeutique ou qui ne souhaitent pas entamer une psychothérapie, même si elle est tout à fait complémentaire à toute démarche thérapeutique.

La capacité d’autorégulation est enseignée afin de permettre une utilisation autonome de la technique, sans que l’assistance continue d’un thérapeute soit nécessaire. Dans certains cas cependant, récupérer d’un stress, de fortes anxiétés ou d’un trauma, peut faire émerger des enjeux émotionnels et psychosomatiques qui nécessitent une assistance professionnelle.